-  +
Vélo, boulot, dodo

Comment rouler pour ne pas rouiller. Ouverture de la saison de Lausanne Roule et de Genève Roule : des vélos gratuits pour tous.

Bonne nouvelle pour notre santé et notre atmosphère : nous aimons de plus en plus la petite reine en Suisse ! Et chaque année, quelques centaines d'adeptes de plus deviennent des mordus du vélo!


Il faut dire qu'il a tout pour plaire: écologique, bon pour la santé sans oublier l'adrénaline de la vitesse. Il séduit jeunes et vieux, même si le contexte n’est pas toujours favorable : entre les pots d’échappement et l’insécurité routière, c’est un peu un dur combat inégal entre David et Goliath ! Les quelques kilos d’un vélo sont un poids bien léger en comparaison des tonnes véhiculées par certaines voitures. On se sent souvent bien petit. Pourtant en matière de sécurité, la meilleure démarche est de s’imposer, s’affirmer comme un acteur à part entière, au milieu de la route et ne pas faire preuve de timidité. Les chiffres montrent d’ailleurs que les cyclistes sont bien moins en danger que les conducteurs de scooters !


Et puis, c’est devenu si simple, de nombreuses initiatives originales permettent de s’élancer en plein air, les cheveux au vent.
A Genève et à Lausanne, s’évader sur les routes est devenu d’une facilité remarquable ! Vous n’avez pas de vélo ? Vous séjournez dans ces villes juste le temps d’une journée ? Lausanne Roule et Genève Roule sont faits pour vous : un système de prêt, gratuit, qui vous permet d’emprunter votre deux roues d’un jour et de le ramener après usage. L’ouverture printanière se fait le 16 avril à Lausanne et le 30 avril à Genève.



VELOS GRATUITS A LAUSANNE ET BALADES


Lausanne Roule voit grand pour son ouverture puisqu’il propose, en association avec Cyclic, une foire aux vélos à l’Esplanade du Flon de 10h à 14h le samedi 16 avril. Vous pourrez venir y vendre votre vélo ou en acheter un d'occasion. De plus, tout un programme de balades sera proposé durant la saison. En partenariat avec des associations, Lausanne Roule va vous faire découvrir la ville de Lausanne comme vous ne l’avez jamais vue. De la « balade des chiens écrasés » à la « balade du goût », sans oublier la « balade qui tombe à l’eau » ou encore la « balade des femmes », curiosité et découverte sont au rendez-vous. NiceFuture vous propose également une balade plutôt hédoniste : la balade au clair de lune !
Au quotidien, Lausanne Roule met à votre disposition (au Flon, 7jours/7, de 7h30 à 21h30) non seulement des vélos standards, mais également des vélos pliables pour remonter en bus, deux vélos d’enfant pour vos chérubins, des sièges pour bébé, un tandem pour une virée romantique à deux et deux vélos à assistance électrique pour affronter sans problème les montées souvent un peu décourageantes - pour les sportifs du dimanche de cette ville tout en pente.



VELOS GRATUITS A GENEVE


Genève Roule vous propose également gratuitement, en prêt, des vélos pour enfants, des vélos avec siège enfant ainsi que des trottinettes. Dans cette ville étalée, quatre lieux éparpillés sont à votre disposition : la Place Montbrillant (derrière la gare), le mythique Bains des Pâquis, la Plaine de Plainpalais (à côté du skatepark) et la Place du Rhône. En ce qui concerne les questions de sécurité, des casques sont également à disposition des utilisateurs.



30% DE CYCLISTES


Ces initiatives citoyennes sont à encourager car, au niveau des villes, nous ne sommes qu’aux prémices de réflexions sur l’intégration des cyclistes et la sécurisation ! Dans certaines capitales du Nord de l’Europe la population de cyclistes est devenu un poids si important que ce sont ces derniers qui dictent les règles de circulation : pour preuve, 30 % des déplacements se font à vélo dans de nombreuses villes. En Suisse, Bâle montre l’exemple, avec 15% d’habitants qui se rendent chaque jour à leur travail à bicyclette. En Suisse Romande il reste encore un long chemin à parcourir pour les cités.



LE CLASSEMENT DE ABE


L’émission A Bon Entendeur a publié un palmarès des villes romandes les plus cyclables à la fin de l’année passée.
1.
En première position, la ville de Neuchâtel se révèle être la bourgade la plus agréable à parcourir. La cité est en passe de mettre en place un système de prêt gratuit de vélos, Neuchâtel Roule, qui fera écho à Lausanne Roule et Genève Roule.
2. En seconde place du classement d’ABE, la ville de Fribourg propose un guichet d’information pour les cyclistes. (Fribourg se montre plutôt accueillante pour le vélo, à un détail près : le manque de places de parc).
3. Troisième ville de ce palmarès : Genève. La ville possède un guichet d’information et distribue gratuitement une carte des itinéraires à vélo. Depuis plusieurs années, elle tente de redonner une place au vélo et cela se remarque : certains itinéraires sont très agréables et de nombreux contresens ont été ouverts aux cyclistes.
4. En quatrième place, on trouve la ville de Delémont qui, de par sa taille, sa topographie, et la faible intensité de son trafic, est une ville propice à l’utilisation du vélo.
5. On poursuit avec Sion où la politique de mobilité douce brille malheureusement par sa discrétion.
6. Enfin, on termine par Lausanne : la part des aménagements cyclables y est plutôt faible (21%) et il n’existe pas de carte des itinéraires à vélo. A priori, la topographie de la ville ne favorise pas l’usage de la petite reine, mais ce n’est souvent qu’un à priori, car d’Est en Ouest, la circulation est relativement aisée. Les problèmes viennent plutôt du manque de bandes cyclables au centre ville et d’une signalisation souvent lacunaire. Mais le véritable point noir réside dans l’absence d’articulation entre le vélo et les transports publics. Par exemple, le cheminement entre Dorigny et Ouchy est très agréable, mais, si ensuite on veut charger son vélo dans le métro, il en coûtera 3 francs supplémentaires. Les transports publics sont montrés du doigt et ont un véritable rôle à jouer.



OBJECTIF AIR PUR ET ECONOMIES


Cette situation de nos villes romandes ne devrait pas durer. Les avantages de rouler à vélo sont si nombreux que la Confédération a fixé des objectifs clairs, notamment augmenter de 50% le nombre de cyclistes d’ici 2050. Vous n’êtes pas convaincu ? Penser à la rapidité et à la fluidité de vos déplacements à vélo dans une ville saturée et bouchonnée. D’autant que la moitié de nos déplacements sont d’une distance maximum de 5 kilomètres. Et puis, le vélo reste nettement plus sympathique que le fitness : avec trente minutes de vélo par jour vous réduisez de 50% les risques d’hypertension et d’infarctus. Imaginez une ville avec une majorité de vélos : quel beau et simple moyen de dépolluer les villes ! Sans parler des économies et du prix du baril qui ne cesse d’augmenter....

Barbara Steudler
[11/04/2005]

Liens externes
Association pour la promotion du vélo à Lausanne
Lausanne Roule
visionner l'émission ABE
Genève Roule
Association pour les intérêts des cyclistes à Genève


  ENVOYER A UN AMI
 VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE :    bof   ça va   bien   génial   >>>>  

© Association NiceFuture - Tous droits de reproduction et de diffusion réservés  |  Design & Content Management System:  bleu-vert communication www.NiceFuture.com  |  www.BoutikEtik.ch  |  www.angesgardiens.ch  |  www.festivaldelaterre.ch  |  www.ethicalfashiondays.ch