-  +
Palmarès des festivals de l'été 2005

Attribution du Prix NiceFuture Attitude 2005 pour les festivals.

Durant tout l'été, NiceFuture, le nez en l’air et le cœur léger, amateur d’atmosphères et de découvertes a décidé d’aller se balader du côté des festivals et de vous relater l’endroit et l’envers de ces organisations gigantesques.


 


NiceFuture, en collaboration avec l'ISPA (Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies), a mis en place un système d'évaluation à travers différents critères pour comprendre l’endroit et l’envers de ces fêtes.

Si les festivals sont synonyme de plaisirs, de découvertes et de convivialité, que leur rôle social et culturel est évident, qu'en est-il de leur rôle environnemental par exemple ? Pour la seconde fois, NiceFuture s'est penché sur la question et a testé pour vous la NiceFuture Attitude d'une sélection de festivals de cet été. L'objectif est d'encourager et de mettre en avant les efforts entrepris en matière de respect de l'environnement, de promotion de la qualité de vie et de créativité !

Pour l'évaluation de ces festivals, nous avons choisi deux grands axes :

  1. le respect de l'environnement par le biais de la nourriture, des déchets et de l'énergie
  2. la promotion de la santé, en collaboration avec l'ISPA (Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies).

Notre évaluation est pensée pour être réalisable en se promenant simplement dans l'enceinte du festival tout en étant attentif à certains points, comme aurait pu le faire n'importe quel festivalier sensible à ces questions.


Les résultats :

  Cully
Jazz
Caribana

Montreux
Jazz

Paléo La Plage des six pompes Rock Oz'Arènes Lombric Mont-Soleil
J'y mange et j'y bois quoi ?
1. Repas sains dans les stands?
  2   2   1   2   2   0   2   0
2. Provenance / qualité de la nourriture ? 1 1 1 1 1 1 2 0

3. Respect de la limite de vente d'alcool aux moins de 18 ans ?

2 2 1 1 2 1 2 1
4. Stands de boissons originales non-alcoolisées? 0 2 2 2 2 2 2 2
Je mets où mon gobelet vide ?
5. Vaisselle recyclable ?
0 1 0 0 0 0 2 0
6. Système de tri des déchets ? 2 2 1 2 1 0 2 1
J'y vais comment ?
7. Prix d'entrée variable ? 
2 2 1 2 2 0 2 2
8. Accessibilité en transports publics ? 2 1 2 2 2 2 2 2
9. Prévention contre drogue et alcool au volant ? 2 2 1 2 2 2 2 2
A l'aise ?
10. Niveau sonore ?
2 2 1 2 2 1 2 1
11. Chill-out / infirmerie ? 1 2 1 2 0 1 2 1
12. Festival = lieu convivial ? 1 2 1 2 2 1 2 2
13. Information sur les risques de la consommation d'alcool et de drogues ? 2 2 1 2 2 0 1 1
Energie renouvelable?14. Utilise de l'énergie renouvelable et le communique? 2 1 0 0 0 0 1 2
TOTAL (sur un maximum de 28 points) 21 24 14 22 20 11 26 17

Le questionnaire complet est disponible en cliquant sur "En savoir plus" en bas de cet article, et dans l'article "Les + et les -" de chacun des festivals.


Remarques générales :

  • Comme constaté en 2004, il est toujours très difficile, voire délicat de comparer avec les mêmes critères des festivals qui n'ont ni la même taille, ni la même expérience, les mêmes attentes du public et les mêmes moyens. Notre évaluation reste donc relative, mais permet toutefois de mettre en évidence que tous n'ont pas la même NiceFuture Attitude ! De plus, nous constatons que les critères que nous mettons en avant restent le reflet d'une politique et d'un choix de la direction du festival avant tout ! Le problème est dans les valeurs que défend le festival !

  • Summit Foundation et Be my Angel sont toujours plus présents sur les sites des festivals (et surtout des grands festivals). Acteurs importants, leurs messages réfléchis et efficaces circulent bien auprès du public, qui est de plus en plus sensibilisé et de plus en plus actif et réactif.

  • Deux festivals s'affirment clairement en faveur de l'environnement soit le Lombric et Mont-Soleil. Le Lombric festival, malgré une météo capricieuse, reste un exemple d'ingéniosité et d'inventitivité dans un esprit ludique et poétique ! Cohérent jusqu'au bout, aucune concession n'est faite ni au détriment de l'environnement ni à l'ambiance chaleureuse spécifique à ce petit festival. Le festival du Mont-Soleil, en revanche, nous met presque en colère ! Les affiches placardées sur tous les murs de Suisse romande affirment l'engagement de ce festival en tant que " le 1er festival 100% compensé en énergies renouvelables ". Effectivement, le festival est entièrement couvert par de l’énergie verte et a mis en place une charte environnementale. Mais, sur place, on reste à nouveau déçu ! On a franchement l'impression que l'argument est surtout utilisé et développé pour satisfaire leur principal sponsor, les Forces Motrices Bernoises. Certes, un effort au niveau de la mobilité douce a été mis en place cette année, mais à nouveau  le festival ne pousse pas plus loin le potentiel 'développement durable'. Dans l’enceinte du festival on trouve - comme l'année passée - ce qu’on a l’habitude de rencontrer dans un festival standard, ni plus ni moins et c'est bien regrettable. Dommage de constater que le développement durable n'est encore considéré par ce festival que comme un argument marketing !

  • Le festival Rock Oz'Arènes est le mouton noir de notre classement ! L'environnement est une notion complétement abstraite pour les organisateurs qui défendent une vision de l'écologie plutôt surprenante.
    Une enquête du journal "La Liberté" (article paru le 19 août 2005) a donné la parole aux organisateurs à la suite de notre classement 2004 concernant la politique du festival vis à vis de leurs déchets. Rock Oz'Arènes a affirmé ne pas se sentir concerné par nos jugements puisque selon ses organisateurs, un système de tri "à la source" a été mis en place en ne fournissant que des gobelets en PET. Cet argument est de notre point de vue complétement irrecevable ! Il suffit de jeter un coup d'oeil dans une poubelle durant le festival pour se rendre compte que ce n'est qu'un prétexte de pacotille. Les détritus mélangés donnent la vision d'une soupe peut ragoûtante mixant allégrement Pampers, mégots, PET, papiers et autres fantaisies dont nous vous éviterons la description :-(
    Et pour être vraiment certains de nos propos, conservant un vague espoir qu'une conscience écologique subsiste dans ce festival, nous avons abordé une équipe courageuse qui oeuvrait à ramener des poubelles. Nous espérions que ce staff nous expliquerait qu'ils allaient courageusement trier ces poubelles loin des regards indiscrets des festivaliers. Et bien non ! Le verdict fut sans appel : "Ca va pas, non ?". Pour l'année 2006, nous espérons vivement que ce festival - par ailleurs très sympathique - réalisera l'importance de respecter son environnement et participera, à sa manière, à ce que la planète que nous laisserons aux générations futures soit vivable et belle. En bénéficant d'un cadre aussi magnifique - les arènes, site ayant traversé les âges et les histoires humaines - c'est un peu triste de constater cette indifférence à l'environnement.

  • Pour conclure, il est intéressant de constater que chaque festival a ses points faibles et ses points forts. En tant que festivalier, on ne peut pas y changer grand chose, si ce n'est d'encourager les bonnes initiatives en les soutenant ! Et croyez-y, c'est efficace ! A la suite de notre classement de l'année dernière, plusieurs festivals nous ont contactés pour développer de nouveaux services !

Cette année, NiceFuture a le plaisir de décerner un prix NiceFuture attitude 05 au festival du Lombric qui a eu lieu à Giez dans le Nord du canton de Vaud (lire articles liés ci-dessous).

Une mention particulière revient au Caribana Festival qui fait visiblement beaucoup d'efforts dans sa NiceFuture attitude! Caribana, de par sa situation, donne envie de rêver, les pieds dans l'eau, couché dans l'herbe verte. Ce festival, qui bénéficie d'un environnement paradisiaque, a compris sans ambiguité la valeur de la nature qui l'entoure. La preuve ? Un tri des déchets efficace, un traitement des eaux usées et une énergie verte, la présence de "Be my Angel" et de "Summit Foundation" sans oublier une consignation intelligente du verre ! Convivial et chaleureux ce petit festival a la conscience éveillée !


Barbara Steudler
[21/10/2005]

Liens internes
Tous les festivals du classement
Articles liés
Lombric, un petit festival qui a tout gagnant!
Paléo allie gigantisme et conscience éveillée!
Caribana, le plus magique des petits festivals


En savoir plus >>>


  ENVOYER A UN AMI
 VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE :    bof   ça va   bien   génial   >>>>  

© Association NiceFuture - Tous droits de reproduction et de diffusion réservés  |  Design & Content Management System:  bleu-vert communication www.NiceFuture.com  |  www.BoutikEtik.ch  |  www.angesgardiens.ch  |  www.festivaldelaterre.ch  |  www.ethicalfashiondays.ch